Elections

Le défi du populisme
Quo vadis, Europe? Après une série d'élections cruciales en 2017, les « populistes » se sont renforcés, principalement autour de la question des migrants. En 2018, dix pays européens - dont l'Italie, l'Irlande, la République tchèque, Chypre, la Finlande et la Suède - organisent des scrutins : une nouvelle fois, les partis traditionnels retiennent leur souffle, menacés par la montée de ces nouveaux rivaux. Comment l'Europe va-t-elle répondre à ce défi à l’ordre établi ?
Horst Seehofer, chef de la CSU, Angela Merkel, chef de la CDU et Martin Schulz, dirigeant du SPD, ont formé un gouvernement de coalition. Photo: Tobias Schwarz/AFP
Horst Seehofer, chef de la CSU, Angela Merkel, chef de la CDU et Martin Schulz, dirigeant du SPD, ont formé un gouvernement de coalition. Photo: Tobias Schwarz/AFP
Horst Seehofer, chef de la CSU, Angela M […]

Merkel IV: un programme de gouvernement sous le signe de l’Europe

Principaux points du programme de gouvernement prévu par son parti conservateur et les sociaux-démocrates, qui ont formé un gouvernement de coalition le 7 février
Le nouveau chancelier autrichien Sebastian Kurz, conservateur, regarde son vice-chancelier Heinz-Christian Strache, chef du parti d'extrême droite FPÖ. Photo: Joe Klamar/AFP
Le nouveau chancelier autrichien Sebastian Kurz, conservateur, regarde son vice-chancelier Heinz-Christian Strache, chef du parti d'extrême droite FPÖ. Photo: Joe Klamar/AFP
Le nouveau chancelier autrichien Sebasti […]

L’extrême droite en Europe

Un certain nombre de partis populistes d’extrême-droite ont émergé dans plusieurs pays européens ces dernières années. Leur rhétorique s’est nourrie de la crise migratoire européenne, renforcée par le Brexit et l’élection de Donald Trump.
Télécharger plus
Fail to load posts. Try to refresh page.